Bibliographie
 

Dictionnaire Gérard Philipe, L'Harmattan, 1996

Note à note, le récit alphabétique d'une éblouissante carrière, d'un engagement dans la vie et dans l'art.

De A comme Allégret (Marc) qui donna sa chance au jeune comédien dans Les Petites du Quai-aux-Fleurs, à W comme Wolfgang Amadeus Mozart, dont le jeune premier raconta la vie et l'œuvre pour les disques Adès, voici Gérard Philipe portraituré, raconté, exploré dans un dictionnaire. Martine Le Coz a su rassembler ici, au point de croix, les multiples existences (cinématographique, théâtrale, politique, privée) de celui qui vécut vite, mourut jeune, et entra en habit de prince dans la légende, où les glossaires ont parfois la vertu de distinguer le vrai du faux.

Jérôme Garcin, Le Nouvel Observateur du 5 au 11 décembre 1996

L’Écho des murs, récit biographique, Téraèdre, 2018

Préface de Christine Delory-Momberger, professeur à l'université Paris 13


Cet apport à la sociologie me renvoie au monde des petites gens de l'époque d'où je sors, à cette chaîne consciente de sa place dans la société qui avance avec son siècle en modifiant son cadre de vie. Comme tu sais décrire les améliorations de la maison, suggérer les longs calculs puis la réussite qui rend à la modestie un peu d'estime. Comme tu la fais sentir ! Le lecteur pressé peut parfois s'impatienter de la place et de la minutie des descriptions parce qu'il ignore que chaque amélioration, chaque endroit rénové est pour toi une  déclaration d'amour, un découvert pudique de toi-même.

Émile Harlay, ancien professeur de lettres, 2018